Éditeur du site

Le site www.moscozic.com est édité par Ronald Moscovitz, auteur-compositeur inscrit à la SACEM sous le numéro 1486170, et art-thérapeute indépendant enregistré en auto-entreprise sous le numéro de Siret : 48206340100020.

Siège social
10 lotissement du Doulou
48500 Banassac-Canilhac

Informations mises à disposition

Le contenu mis à disposition sur le présent site est fourni à titre informatif. L’existence d’un lien de notre site vers un autre site ne constitue pas une validation de ce site ou de son contenu. Il appartient à l’internaute d’utiliser ces informations avec discernement et esprit critique. La responsabilité de l’éditeur ne saurait être engagée quant aux informations, opinions et recommandations formulées par ces tiers. Tout lien hypertexte vers notre site doit faire l’objet d’une autorisation expresse et préalable de l’éditeur.

Droits d’auteur

Le site doit être considéré comme un tout indissociable. Les informations y figurant sont réservées à un usage exclusivement personnel et ne peuvent être en tout ou partie ni reproduites, ni communiquées. L’ensemble des éléments constituant le présent site (textes, messages, images, photos, graphismes, logos, marques, sons, musiques, vidéo, logiciels, plans, noms, créations et œuvres protégées, bases de données…) ainsi que le site lui-même, relèvent des législations françaises et internationales sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Ces éléments sont la propriété exclusive de Moscozic.com. Toute reproduction, représentation ou diffusion, à des fins autres que personnelles, de tout ou partie du contenu de ce site sur quel que support ou par tout procédé que ce soit est interdite. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d’engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

Données à caractère personnel

Conformément à la loi « Informatique et Liberté » n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification sur les données nominatives que vous laissez sur ce site. Pour exercer ces droits, envoyer un e-mail à partir de la page contact du présent site internet. En outre, nous nous engageons à prendre toutes les précautions nécessaires afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu’elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers, personne physique ou morale.

Lire également notre politique de confidentialité.

Code de déontologie de l’art-thérapie contemporaine

Ce code est établi dans l’intérêt des personnes concernées par la pratique professionnelle de l’Art-Thérapie Contemporaine (ATC).

Article 1 – Tout art-thérapeute certifié par PROFAC justifie d’une formation dont le niveau est reconnu au Niveau 6 par les autorités administratives et agit dans le respect de la personne et des lois.

Article 2 – L’art-thérapeute se conforme au principe du secret professionnel dans les limites imposées par les textes législatifs.

Article 3 – Lorsque l’art-thérapeute intervient sur indication ou prescription médicale que ce soit en institution ou dans le cadre d’une activité privée il conserve la faculté de déterminer les dispositifs art-thérapeutiques utilisés.

Article 4 – Y compris s’il intervient sur indication ou prescription médicale, l’art-thérapeute n’accepte d’engager un travail art-thérapeutique qu’à la suite de plusieurs entretiens préliminaires et jamais contre l’avis de la personne concernée.

Article 5 – L’art-thérapeute s’oblige à perfectionner ses connaissances dans le cadre de la formation professionnelle continue et à faire superviser sa pratique professionnelle.

Article 6 – L’art-thérapeute s’engage à dénoncer tout propos charlatanesque consistant à présenter l’art-thérapie comme une médecine douce ou alternative.

Article 7– L’art-thérapeute n’entreprend rien qui puisse faire perdre des chances d’amélioration ou de guérison aux personnes malades.

Article 8 – L’art-thérapeute s’engage à ne jamais présenter son certificat de manière à donner l’illusion qu’il s’agit d’une profession médicale ou paramédicale.

Article 9 – L’art-thérapeute est conscient que sa méthode a elle-seule, ne présente pas les garanties d’efficacité et de sécurité de la médecine conventionnelle et ne peut donc en aucun cas la remplacer dans la mesure où elle n’est pas inscrite dans le Code de la santé publique.

Article 10 – L’art-thérapeute ne fait rien qui puisse laisser entendre que son titre fait partie du

Registre partagé des professionnels de santé.

Article 11 – L’art-thérapeute s’interdit et dénonce toute pratique et tout discours et mystico-religieux s’introduisant dans le champ de l’art-thérapie.

Article 12 – L’art-thérapeute s’interdit de prendre part à l’établissement d’un diagnostic ou d’un traitement de maladies, réelles ou supposées, par acte personnel, consultations verbales ou écrites.

Article 13 – De manière générale l’art-thérapeute s’interdit toute situation d’exercice illégal de la médecine conscient que des sanctions d’emprisonnement et d’amende très lourdes sont encourues dans ce cas.

Article 14 – L’art-thérapeute ne fait rien qui puisse laisser entendre que son titre équivaut à celui de psychothérapeute traitant.

Article 15 – L’art-thérapeute s’engage à ne jamais inviter le demandeur à interrompre un traitement ou une prise en charge institutionnelle.

Article 16 – L’art-thérapeute s’interdit tout discours dénigrant la médecine.

Article 17 – L’art-thérapeute applique des tarifs raisonnables.

Article 18 – L’art-thérapeute se fait un devoir de dénoncer toute forme de déconsidération de sa discipline.

Article 19 – L’art-thérapeute entretient avec ses pairs des relations confraternelles.

Article 20 – L’art-thérapeute s’engage à diffuser une information précise permettant de différencier clairement sa discipline des médiations artistiques, des activités rééducatives, d’animation, ou des pratiques occupationnelles.

Article 21 – Lorsqu’il exerce sous forme libérale l’art-thérapeute se conforme aux textes législatifs concernant son statut et la gestion de son activité.